Groupes & Resort

Guides & Labels

Les + recherchés


L’Hôtel Morgane de Chamonix fait rimer luxe et écologie

Cet hôtel 4 étoiles situé au cœur de Chamonix, au pied de l’Aiguille du Midi, vient de faire  l’objet d’une rénovation complète. Il ouvrira le 22 décembre prochain dans un style chic, sport, contemporain et engagé sur le terrain du développement. Il sera en, effet,  un des premiers hôtels de montagne à afficher un bilan énergétique parfaitement nul, sans émission de CO².

Les matériaux utilisés ont une traçabilité connue et respectueuse de l’environnement, les matières naturelles ont été privilégiées : vernis à l’eau et peintures sans solvant, les matériaux ont fait l’objet d’un tri draconien. Des investissements importants ont été consentis en isolation, énergie solaire, récupération de chaleur, pompes à chaleur pour minimiser la consommation d’énergie et maximiser la production de sources propres et renouvelables. Tri-sélectif, économie d’énergie, linge éco-friendly, papier recyclé. L’équipe de direction a mis un accent tout particulier dans cette direction et réservera des surprises lors de l’ouverture…

Ouvert il y a deux ans, le Bistrot, restaurant du Morgane, dirigé par le chef Mickey Bourdillat (15 ans chef étoilé à l’Albert 1er de Chamonix, 2 macarons Michelin) a été récompensé cette année par un premier macaron. Mickey y promeut une cuisine simple et inventive autour des produits, du goût et des saveurs qui sont ses passions. On y déguste des produits de région qu’il déniche lui même dans la vallée de Chamonix, mais également dans celles du Valais Suisse et du Val d’Aoste.

La gestion du nouveau Morgane a été confiée à un jeune directeur : Romain Trollet. Diplômé de l’Ecole d’hôtellerie de Lausanne, ayant fait ses armes dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés à Paris à la tête de deux hôtels 3 et 4*, il entend mettre l’accent sur le sport et le bien-être. Deux lignes de conduite que l’on retrouvera à travers les nombreuses activités proposées ainsi que dans la bulle de détente du nouveau spa.

Source : www.neorestauration.com