Groupes & Resort

Guides & Labels

Les + recherchés


L’hôtel de luxe Peninsula ouvre ses portes Tokyo

Le groupe hongkongais Peninsula ouvre en fin de semaine son premier hôtel de luxe à Tokyo, dans une nouvelle tour située en face du Palais impérial, se joignant à la ruée des chaînes hôtelières très haut de gamme dans la capitale japonaise ces dernières années.

Le Peninsula compte 314 chambres, cinq restaurants, un spa et une piscine intérieure avec vue sur les douves et les jardins du Palais.

La nuit coûte de 56.000 yens (360 euros) au tarif réduit pour la chambre la plus simple, à 850.000 yens (5.400 euros) pour la "Peninsula Suite" de 347 mètres carrés avec balcon, salle de bains géante en marbre, vue plongeante sur Tokyo et, par une belle journée d'hiver, sur le Mont Fuji distant de 100 km.

Peninsula est la dernière chaîne hôtelière de luxe internationale en date à s'installer à Tokyo.

Elle rejoint les Grand Hyatt, Mandarin Oriental, Conrad, Westin ou encore le Four Seasons, tous arrivés entre 2000 et 2005, et précède le Shangri-La dont l'ouverture est prévue en 2009.

Cette offensive des grands noms internationaux du luxe dans la très chère mégalopole nippone s'explique par l'offre insuffisante dans le segment le plus huppé du marché, à savoir les chambres à plus de 400 euros la nuit, et par une récente loi qui autorise la construction d'immeubles plus élevés.

La capitale possède déjà d'excellents grands hôtels japonais, comme les mythiques Imperial, Okura et New Otani. Mais ces établissements offrent paradoxalement des tarifs relativement bas, de l'ordre de 200 à 250 euros.

Les nouveaux hôtels de luxe internationaux s'adressent surtout à la clientèle japonaise, voire tokyoïte.

"Nous avons de la chance au Japon: la plupart des logements sont exigus et les gens aiment aller dans les hôtels le week-end. Ils les utilisent pour se détendre et se ressourcer dans un environnement agréable", a expliqué à l'AFP Malcolm Thompson, le gérant du Peninsula.

"Maintenant que les hôtels internationaux commencent à s'installer ici avec leur design contemporain, les consommateurs japonais sont encore plus tentés", se félicite-t-il.

Source : www.cyberpresse.ca