Groupes & Resort

Guides & Labels

Les + recherchés


Un premier hôtel cinq étoiles à Toronto

La Ville reine aura bientôt son tout premier hôtel cinq étoiles. Le Hazelton recevra ses premiers clients dans le chic quartier de Yorkville dès le 1er août.

L'édifice de neuf étages, qui aura coûté 100 millions de dollars, comprend l'hôtel (77 chambres, dont 15 suites) jusqu'au 4e étage et 18 condos (du 5e au 9e étages). Le tout de grand luxe.

«Les gens veulent de meilleurs hôtels. Ils aiment avoir leur intimité et se faire dorloter. Nous voulons offrir à cette clientèle quelque chose qui n'existait pas sur le marché», dit Klaus Tentor, chef des opérations de l'hôtel Hazelton.

Le nouvel établissement, dont les briques rouges rappellent les bâtiments historiques du secteur, est situé à l'angle des rues Hazelton et Yorkville. Un quartier de Toronto où l'on trouve entre autres de belles boutiques (Prada, Tiffany et Gucci), des galeries d'art et le Royal Ontario Museum.

C'est aussi l'endroit où se tient le Festival international du film de Toronto. Et comme le Hazelton entend devenir l'hôtel des gens de l'industrie du cinéma, il s'est équipé d'une salle de cinéma privée qui peut accueillir jusqu'à 25 personnes et qui a coûté 2 millions de dollars.

«Nous attirerons les cinéphiles et les gens de Hollywood qui fréquentent le Festival», dit avec confiance M. Tentor.

Les chambres ont au moins 600 pieds carrés. «Les plus grandes de Toronto», assure M. Tentor. Sans sortir du lit, le client pourra ouvrir les rideaux et inscrire le message «Ne pas déranger» à la porte d'entrée. Les fenêtres ressemblent à des portes françaises et s'ouvrent complètement pour une vue très parisienne sur Yorkville.

La chambre comprend une vaste penderie, avec miroir plain-pied et beaucoup d'espace de rangement. C'est là que se trouve le coffret de sûreté, muni d'une prise de courant à l'intérieur pour recharger l'ordinateur en l'absence des occupants.

Le luxe est aussi dans les matériaux, comme le granit des salles de bains, la literie italienne, etc. «Le design est contemporain et élégant. Nous avons fait plus de 500 changements à la maquette originale», dit Klaus Tentor.

On retrouvera également les incontournables, comme l'accès internet sans fil, les écrans plats dans les chambres, des salles de réunion et un spa. Un concierge sera assigné à tout ce qui touche les avions privés pour les clients de l'hôtel.

Le restaurant du Hazelton sera dirigé par Mark McEwan, le chef vedette, déjà propriétaire de deux autres restaurants considérés comme les meilleurs de Toronto (Bymark et North 44).

Le Hazelton a été accepté au sein du groupe Leading Small Hotels of the World. Et il pourrait bien être le premier établissement de ce qui deviendra une chaîne de luxe. «Nous allons voir comment ça va. Mais j'ai l'intention de faire prendre de l'expansion à la compagnie», note M. Tentor.

Et combien pour tout ce luxe: à partir de 405 $ la nuit.

Source : www.lapresseaffaires.com