Groupes & Resort

Guides & Labels

Les + recherchés


Un complexe résidentiel de villas de luxe à Pointe-aux-Canonniers

Gymnase, spa, centre de remise en forme et restaurant... Le projet se propose d’allier les maisons individuelles aux facilités de luxe. Les travaux commencent en mai.

Pointe-aux-Canonniers s’apprête à changer de visage. La Pointe Properties Co. Ltd (LPP), qui regroupe des promoteurs étrangers en particulier, construira un complexe résidentiel et de loisirs comprenant 81 villas et 33 appartements haut de gamme dans cette région du Nord, à proximité du Club Méditerranée. L’investissement avoisine les 20 à 25 millions de dollars, soit environ Rs 1 milliard.

Selon les promoteurs, la construction commencera en mai. Elle durera environ une année. Chaque villa sera de 300 à 600 mètres carrés. Le coût variera entre Rs 8 millions et Rs 15 millions chacune.

Les villas auront un jardin et une piscine individuels. Elles incluent deux à quatre chambres à coucher, avec un jacuzzi pour la principale. Le parking de chaque villa pourra accommoder deux voitures.

Au coût de Rs 4,5 millions, chaque appartement sera de 160 mètres carrés. Ils seront dotés d’une piscine commune.

Le projet fait provision pour une Club House qui sera exclusivement destiné aux résidents et à leurs invités. Elle sera dotée d’un gymnase, d’un spa, d’un centre de remise en forme et d’une salle pour des banquets. Le complexe sera aussi doté de trois restaurants et d’un centre commercial de taille modeste.

Aspect similaire en look

Pour les villas et appartements, une mesure “incitative” sera accordée à l’acheteur. Ce dernier n’aura qu’à faire un dépôt initial de 10 % de la valeur de la villa ou de l’appartement qu’il désire acheter. Ensuite, il aura la liberté de choisir de faire d’autres paiements au fur et à mesure que les travaux de construction progressent.

L’acheteur pourra également attendre que la résidence soit complètement terminée pour régler la la somme due. Il est prévu que les acheteurs aient un accès privilégié à des facilités dans un hôtel cinq-étoiles construit par une compagnie sœur de LPP.

Les villas seront construites d’après un cahier des charges qui établira les normes à être respectées au niveau architectural par ceux qui vont acheter les villas et appartements. Ils ne pourront y apporter aucune modification externe.

Selon la direction de LPP, le finish intérieur sera d’une qualité telle que les acheteurs ne sentiront pas le besoin de le modifier. L’architecture a été conçue par le prestigieux cabinet singapourien DNA, qui a déjà réalisé d’autres ouvrages de ce genre en Espagne, en France, en Grande-Bretagne et au Moyen-Orient.

Construits sur un terrain de 13 arpents, les villas et appartements auront un aspect similaire en look. Et les acheteurs éventuels ne pourront pas peindre les villas d’une couleur différente. Une attention particulière sera accordée au “landscaping”.

Les promoteurs vont installer tous les services, à savoir, routes, eau, électricité, téléphones, tout-à-l’égout et aussi les services de sécurité, de ramassage des ordures et d’entretien des résidences.

Le choix de la banque locale qui participera au financement du projet sera arrêté dans les prochains jours. Et malgré l’envergure du projet, les promoteurs se proposent d’accorder le contrat à une seule entreprise du bâtiment pour les besoins de préservation de l’harmonie dans sa réalisation.

Un des directeurs de LPP explique que “l’objectif de la compagnie est d’offrir un style de vie luxueux prioritairement aux Mauriciens, et si le besoin se fait sentir, aux non-résidents mauriciens et à la diaspora mauricienne à travers le monde”. “Nous allons aussi, ajoute-t-il, examiner la possibilité de mettre les villas et les appartements en vente aux étrangers qui veulent avoir une résidence sous les tropiques. Nous voulons un développement harmonieux.”

Autre objectif : “Combler le vide qui existe entre les villas du type Integrated Resorts Scheme et le type de développement des maisons individuelles qui s’est fait jusqu’ici.” “Nous voulons que ceux qui ne sont pas en mesure d’acheter des villas des projets IRS aient la possibilité d’avoir un style de vie luxueux à un prix abordable et dans une très bonne localité. Le produit final va ressembler à un hôtel de grand luxe”, fait ressortir le directeur.

Le directeur explique que le projet du LPP à Pointe-aux-Canonniers “n’est ni un morcellement ni un projet intégré de développement du tourisme et des loisirs”. “Il n’y a pas de parcours de golf comme dans les projets IRS. Mais il y a d’autres types de détente et de loisirs qui seront offerts. C’est dans une certaine mesure des facilités d’IRS mises ensemble pour une résidence mauricienne. ”

Selon lui, cette tendance de développement pour un logement de grand standing va se dessiner pour des Mauriciens qui ont fait des économies toute leur vie et qui veulent qu’un jour leur rêve devienne une réalité.

Source : www.lexpress.mu